Détrompez-vous : Internet n’a pas réussi à anéantir l’existence du catalogue papier. Cette arme de marketing, outil de communication par excellence, continue d’imposer sa présence dans les entreprises, combien même ces dernières ont investi dans des sites internet. Le catalogue papier permet de toucher tous les consommateurs qui n’utilisent pas assidument le web et, dans le même temps, de rappeler aux autres l’existence de l’entreprise.

Une démarche en plusieurs étapes

L’impression catalogue est l’étape ultime. La première étape consiste à définir le ou les objectifs de la conception du catalogue. C’est la définition des buts que vous recherchez que vous déciderez du contenu de ce catalogue ainsi que de ses caractéristiques physiques (taille, épaisseur donc nombre de pages, types de papier utilisés…). Il existe de nombreuses étapes fondamentales entre l’ébauche du modèle de catalogue souhaité et l’impression. L’idéal serait de suivre chaque étape de la conception de catalogue pour être sûr d’avoir un catalogue qui captivera l’attention du public.

Les étapes sur le contenu

Un catalogue n’a pas que des utilisations commerciale et marketing. Il peut aussi servir d’outil pédagogique pour la formation des commerciaux par exemple. Dans ces trois cas de figure, le catalogue permet respectivement de dynamiser les ventes, de présenter l’entreprise à travers ses atouts et d’améliorer la compréhension des explications données à l’assistance lors d’une formation. Voilà pourquoi le choix de son contenu ainsi que la façon de présenter celui-ci comptent énormément. Le catalogue, c’est principalement des textes accompagnés de diverses illustrations. C’est la sélection des informations à intégrer dans le catalogue qui compte le plus. Ces informations seront ensuite présentées sous forme de textes et de photos. S’il s’agit d’un catalogue de produits, n’oubliez pas de prendre en photo chacun de ces derniers (confiez la tâche à un photographe professionnel). Ensuite, chaque photo doit être suivie d’une fiche technique et d’une description. Le catalogue présente votre entreprise ? N’oubliez pas les statistiques ainsi que les références clients et les éventuelles récompenses que vous avez obtenues. Quel que soit l’objectif, sachez que les infographies permettent souvent de présenter de manière synthétique une énorme somme d’informations.

Les étapes sur la définition du design

Elle concerne tout d’abord le format du catalogue (A4, A5…). Le choix dépend de l’endroit où vous distribuerez le catalogue. Deuxièmement, à partir de la quantité d’informations que vous désirez intégrer dans le catalogue, vous déterminez le nombre de pages qu’il contiendra. Troisièmement, et c’est là que vous aurez besoin d’un spécialiste en marketing, vous créez le design du catalogue (couleurs, graphisme et style graphique, motifs…). Quatrièmement, vous devez voir la qualité d’impression ainsi que le procédé d’impression : type de papier (par exemple : papier couché brillant, papier recyclé…), type de couverture (par exemple : 300 grs/m²), format (par exemple : portrait, paysage…), modèle écologique. Cette étape, lorsqu’elle est soignée, engendre une excellente qualité visuelle du catalogue. Enfin, voyez le type de reliure qui convient le mieux aux caractéristiques physiques et esthétiques de votre catalogue (dos carré collé, cousu collé, spirales Wire 0…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *