La place des femmes en entreprise et l’égalité ou l’absence d’égalité entre hommes et femmes en entreprise sont des enjeux qui restent d’actualité. Si on se base sur les chiffres annoncés par les Great Place to Work, acteur de référence sur la qualité de vie au travail, il est important d’intégrer de plus en plus les femmes dans les postes de direction.

Que se passe-t-il aujourd’hui ?

L’enquête menée par Great Place to Work montre que le fait de féminiser de plus en plus le management ne pourrait qu’être bénéfique pour les entreprises. Si une organisation souhaite booster ses performances des organisations, elle n’a d’autre choix que donner aux femmes davantage des postes de commandement. Il faut tout de même admettre que de plus en plus d’entreprises sont maintenant conscientes du fait que les femmes constituent un levier de performance. C’est ce qui explique le fait que le taux d’activité des femmes au sein des entreprises caracole les 68 % aujourd’hui tandis que celui des hommes stagne.

Les femmes sont peu représentées dans les postes de management

La progression est évidente car de plus en plus de femmes arrivent à se hisser au sommet de la hiérarchie et un plus grand nombre d’entreprises acceptent de les intégrer en leur sein. Mais il ne faut pas fermer les yeux sur le fait que les femmes sont encore très peu représentées dans le management. Elles ne constituent qu’environ 13 % des membres de la direction. Les chiffres émis par l’Observatoire des multinationales sont encore plus révélateurs : seulement deux femmes font partie de la direction des géants du CAC 40, une douzaine d’entreprises du CAC 40 ne comptent aucun élément féminin, et aucune femme n’a jamais été PDG d’une entreprise du CAC 40.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *